Ce soir cet album m’a réconcilié avec mon autoradio calé sur TSF Jazz en FM. Un hommage à Brassens qui donne envie de taper du pied tant ça swingue. Le timbre de la Guitare Jazz a ce je ne sais quoi de nostalgique. Je cours me le commander et il semble même que le vol 2 soit sorti…

Conseillé par votre serviteur 😉